Bruxelles ne répond plus

Le projet européen a été dévoyé et l’Europe est désormais devenue une véritable prison des peuples. Les arguments de paix, de mobilité et d’Erasmus qu’on agite pour nous vendre l’Union Européenne sont pour partie « réchauffés », et il n’est pas difficile de démontrer qu’en réalité seule une minorité de la population européenne a pu faire l’expérience concrète des bénéfices de la citoyenneté européenne. Pour une majorité, elle demeure un concept abstrait sans contenu tangible - ou alors par trop tangible car négative, la population grecque pouvant en témoigner.

Pour autant on ne peut se résigner à jeter le bébé avec l’eau du bain. La crise européenne est celle de copropriétaires et l’abandonner définitivement à nos adversaires politiques reviendrait à un abandon en rase campagne. L’Union Européenne peut rester l’échelon pertinent pour faire face à une série d’enjeux déterminants en ce XXIe siècle (changement climatique, course à l'innovation, politique agricole et alimentaire, encadrement des géants du Net et des multinationales en général...). Deux options sont alors sur la table : faire en sorte que l’Europe bénéficie aux peuples qu’elle est censée représenter, ou se résigner à son effondrement.

Ce livre offre un certain nombre de réflexions et propositions pour redresser la barre en France, dans l’UE, à gauche.

Marie-Pierre Vieu est membre de l’exécutif national du PCF. Elle est euro députée depuis juillet 2017

9.00€
Référence
Essai
Prix
9.00€
Weight
0.20kg
Dimensions
21.00cm × 13.50cm × 0.80cm
Parution
Format
Livre
Modèle
Broché, 110 pages
ISBN
9782918721741

Livres dans la même catégorie