"Demain le néant. Il faut bien se résoudre à l’admettre et à mesurer que si le temps nous est compté, il faut s’apprêter à clôturer son compte et si possible rédiger sa copie terminale proprement. Histoire de montrer aux survivants l’estime dans laquelle on les a tenus et à tous et à toutes léguer quelque chose qu’on a accumulé et qu’on n’emporte pas avec soi car le corps défunt est toujours nu... "

C’est en ces termes que l’universitaire Claude Mazauric entame un long soliloque qui le conduira du solstice d’hiver 2014 au solstice d’hiver 2015. Mais ce qui aurait pu être un récit testamentaire va s’avérer au fil des jours et d’une appétence de vie retrouvée, le journal de bord d’un observateur et témoin hors pair de l’Histoire en mouvement. Où tour à tour sont convoquées des situations vécues, des paroles entendues et restituées volontairement, des notes de lecture, des émotions et des colères comme des envies toutes personnelles.

Au bord du gouffre est le livre témoignage d’un homme engagé, amoureux de la vie. Il est aussi un remarquable essai politique sur une année charnière, des attentats de Charlie à l’état d’urgence et aux choix de société assumés par la Présidence Hollande.

Claude Mazauric est historien, spécialiste de la Révolution française.

23.00€
Prix : 23.00€
Parution: 
2016-03
Format: 
Livre
Modèle: 
broché, 13,5*21, 380 pages
ISBN: 
978-2-918721-47-5
Les éditions Arcane 17

L'IDEE
Par l’auteur de « L’irrésistible déchéance de Robert Ménard ». Un récit réalité où l’héroïne « Gaya » est le fil conducteur pour entrer dans un univers fait de manipulations, agressions, rapts, assassinats, actes d’héroïsme, enfumages médiatiques, complots, coups d’Etat, attentats, émeutes, ombres de la CIA et de Pinochet, mercenaires, poésie, trahison, amitiés, amour, amour filial… Et viva Hugo Chávez !

L’AUTEUR
Maxime Vivas est un écrivain essayiste et cyber journaliste. D’origine espagnole, né en Aveyron, il débute sa vie professionnelle comme postier au centre de tri de Paris Brune. Ce sera d’ailleurs le titre de son premier roman paru en 1997 qui lui vaut le prix Roger Vailland et le surnom d’ « écrivain des PTT ». Son horizon est bien plus vaste et son parcours, celui d’un homme épris de justice sociale et de liberté. Parfait connaisseur l’Amérique latine et de ses révolutions et plus rare du Tibet. Fin débatteur à l’esprit et la plume acerbes, il est aussi un démystificateur et empêcheur de tourner en rond. C’est ainsi qu’en 2007, il s’est intéressé à « la face cachée de Reporters sans Frontière » et au personnage de Robert Ménard. La suite de l’histoire lui donnera raison. Maxime Vivas a publié ou participé à plus de quarante essais ou recueils de nouvelles. Installé à Toulouse depuis vingt ans, il y est aussi connu comme administrateur du site d’informations alternatif « Le grand soir info » et animateur d’une chronique culturelle sur Radio Mon Païs.

A SAVOIR...
Comme toujours chez Maxime Vivas, son polar est à mi chemin entre fiction et réalité. La plupart des personnages comme des situations ont un parfum de déjà vu. Ajoutons à cela la rapidité du récit, l’humour et un beau personnage de femme et on a tout pour faire de ce livre une ode à la résistance et à la rébellion.

Parution 1er octobre 2015.
Présenté en avant première sur la Fête de l'Humanité 2015 et disponible en pré-commande sur ce site

22.00€
Prix : 22.00€
Parution: 
2015-10
Format: 
Livre
Modèle: 
Broché, 270 pages, 13,5 x 21
ISBN: 
978-2-918721-45-1
Les éditions Arcane 17

2003, Nancy. Le commissaire Ney est confronté à l'assassinat de deux religieuses qui vont le conduire jusqu'à Madrid sur les traces d'un suspect et le mêler à la mise à jour d'une affaire sordide qui a duré de 1939 à 1986. Très rapidement, il devient évident que le mobile du meurtre est à rechercher dans le passé des deux femmes assassinées au cœur même de leur mission quotidienne. De quel crime du franquisme ont-elles été complices voire actrices ? De quelles abjections se sont elles rendues coupables ? Seules ou avec la bénédiction de leur Ordre. Pour Ney et le juge de Breuil, ll va falloir exhumer une vérité que tout le monde semble vouloir garder secrète. Là où le polar croise l’Histoire dans ce qu’elle a de plus tragique..

Sortie librairie le 8 octobre 2015.

A découvrir en avant-première à la fête de l'Humanité des 11, 12 et 13 septembre où Diego Arrabal dédicacera son livre au stand Arcane 17, village du livre.

Disponible en pré commande sur ce site.

22.00€
Prix : 22.00€
Parution: 
2015-10
Format: 
Livre
Modèle: 
broché, 270 pages, 21x13,5
ISBN: 
978-2-918721-44-4
Les éditions Arcane 17