Sortie 1er juillet 2011

Dans ses carnets de mémoire et de luttes, Paul Ardouin nous livre les souvenirs et réflexions d’une existence vouée à la terre. Si ce journal de bord écrit à la première personne a toute la subjectivité et le tempérament de feu de cette figure du Tarn-et-Garonne, il est également un formidable témoignage, permettant de pénétrer dans ce qui, de 1936 à nos jours, a été l’histoire du mouvement paysan.

La guerre incessante des petits contre les gros propriétaires terriens, Vichy, la Résistance et le CNR, le développement du syndicalisme paysan, sa difficile unité, la création du MODEF, le mouvement coopératif, la filière tabac, la lutte quotidienne pour survivre, gagner un statut, une retraite, la PAC… tous ces moments forgent la conscience de Paul Ardouin. La conscience de classe du communiste qu’il est devenu après la guerre et qu’il est resté sans jamais pourtant faire de compromission, la conscience humaine de ce nonagénaire qui a la jeunesse de son engagement sans cesse renouvelé contre l’injustice et l’intolérance.

"Carnets de mémoire et de luttes" est un texte exigeant, soucieux du détail, de l’anecdote, de la restitution exacte d’instants de vie. Son auteur l’a construit comme il a appris à sillonner la terre.

18.00€
Prix : 18.00€
Parution: 
2011-07
Format: 
Livre
Modèle: 
broché, 288 pages
ISBN: 
978-2-918721-11-6
ISSN: 
2104-5976
Les éditions Arcane 17

Majid Bâ est né en 1972 au Sénégal. Après des études de droit à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, il devient représentant d'une grande firme étrangère de spiritueux, emploi dont il démissionne sous la pression de sa famille, musulmane très pratiquante. Il va alors connaître le chômage qui le contraint en 2002, à faire le grand saut.

Il choisit la France, le pays des Lumières. Mais pour Majid, très rapidement, celui de l’exploitation, des brimades et des humiliations puis du déclassement, de la marginalisation et de la misère. Reste que, même à terre, Majid, comme Magic le frère de désespoir et de faim qu’il s’est inventé, ne lâchent pas. Il est régularisé en 2009 et aujourd'hui, il est assistant d'éducation dans un lycée de Seine-Saint-Denis.

« La sardine du cannibale » est son histoire. Le journal de bord du combat quotidien d’un sans-papier. Un récit en forme de cri de souffrance et d’espoir, à vocation universelle. Un témoignage qui nous renvoie à un pays, le nôtre ; une société désormais régie par la seule loi du marché et de la concurrence et à notre propre responsabilité pour refuser cette soumission et ré-ouvrir les chemins de la liberté et de l’espoir.

15.00€
Prix : 15.00€
Parution: 
2011-02
Format: 
Livre
Modèle: 
broché, 176 pages
ISBN: 
978-2-918721-10-9
Les éditions Arcane 17 - La Sardine du Cannibale

Seize nouvelles écrites par Pierre Dharréville. Seize chansons façonnées à deux voix avec Christian Vaquette. Chaque chanson est une lettre. Chaque nouvelle lui offre un contexte, un prolongement, une explication... Une parmi mille autres possibles. Une qui ne correspond pas toujours à l’intention première, témoignage des lectures multiples que l’on peut faire d’un texte poétique et invitation au voyage littéraire. Après Le curieux Réveil du Prince O’Reil, un conte musical , Le Vol d'épistoles est la deuxième production des Bons Bardes.

25.00€
Prix : 25.00€
Parution: 
2010-12
Format: 
Livre/CD
Modèle: 
Broché 13.5 x 21.4 - 272 p. - CD 16 titres
ISBN: 
978-2-918721-09-3
Les éditions Arcane 17 - Vol d'épistoles