Roger MARTIN

Auteur d’une quarantaine d’ouvrages (romans noirs, enquêtes, jeunesse, BD) dont Jusqu’à ce que mort s’ensuive , L’Honneur perdu du commandant K. et la série BD AmeriKKKA, critique à L’Humanité et Vie nouvelle, Roger Martin, militant communiste, est un des piliers de la lutte antifasciste dans le Vaucluse, où il réside.
Dernier livre paru : Dernier convoi pour Buchenwald (Cherche Midi )
A paraître : Il est des morts qu’il faut qu’on tue (Cherche Midi janvier 2016)