Patrick AMAND

Immergé dans l'univers livresque des polars par ses parents, Patrick Amand découvre avec passion Jean Amila, Frédéric H. Fajardie et Didier Daeninckx et le néo polar. Il se lance dans l'écriture en 2009 en essayant d'allier polar et événements historiques peu connus, avec une prédilection pour la période de la seconde guerre mondiale. Franco la muerte est l'occasion pour lui d'évoquer l'histoire du Républicain Espagnol César Lample, père de son ami et camarade Roberto Lamplé.
Biblio : L’affaire du noyé de Poitiers, Gurs 10.39 , Omaha Blues et autres nouvelles.