Didier DAENINCKX

Le pape du polar, couvert de distinctions (Trophées 813 du meilleur roman 1984, Grand prix de littérature policière 1985, prix mystère de la critique 1987, prix Eugène Dabit du roman populiste 1990, prix Goncourt de la nouvelle 2012). Ecrivain qui place au coeur de ses fictions la thématique sociale et l'enquête historique sur un passé travesti ou caché, son engagement prend sa source dans son environnement familial partagé entre le courant anarchiste, antimilitariste et le courant communiste.